Max Becke

Le credo de Max Becke, directeur de l’Institut de recherches pour l’industrie textile à Vienne, est qu’il n’existe qu’un seul système chromatique juste: c’est le système tridimensionnel de la nature, avec les effets indépendants des trois couleurs primaires naturelles, le jaune pur, le bleu pur et le pourpre pur, comme principes directeurs ordonnant toutes les couleurs. Son but est d’éclaircir l’aspect systématique de la teinture des matières et de leur effet colorant, c’est-à-dire de parvenir, avec le mélange soustractif des colorants matériels, aux mêmes résultats que les physiciens avec le mélange additif des rayons lumineux. Il élabore à cet effet un corps naturel à trois couleurs, dans lequel sont caractérisées et ordonnées toutes les couleurs matérielles présentes dans le monde et les concepts de couleur correspondants. (Texte détaillé)


Datation: 1924

Origine: Autriche

Couleurs fondamentales: Trois couleurs primaires naturelles: jaune pur, bleu pur et pourpre pur

Forme: Cube

Systèmes de référence:Müller I

Bibliographie: M. Becke, «Einführung in die natürliche Farbenlehre», Wien 1924; M. Becke, «Bemerkungen zu dem Vortrage Dr. A. Lauterbach (…) Zur natürlichen Farbenlehre Max Beckes», Melliand’s Textilberichte 7, pp. 501-502 et 8, pp. 596-600 et 9, pp. 676-680 et 10, pp. 753-756 (1925).